• Date
    Même si on ne sait pas où exactement ce quartier s’est établi, grâce aux monuments historiques on comprend que des romains ont vécu. Ahırlı était relié à Bozkırlı et était un quartier, on l’a nommé l’arrondissement en 1991. Auparavant, la maroquinerie, des pois chiches grillés, le cloutier, le boucher orientaient l’économie mais passant le temps à cause de l’immigration on a arrêté de faire ces métiers, on a commencé à faire l’agriculture, l’élevage. Comme les produits de l’agriculture : le blé, l’orge, le pois chiche, la poire, la pomme. « Dipsiz Göl » (le lac) est un des endroits touristiques d’Ahırlı.
  • Date
    La distance entre « Çatalhöyük » est 49 km. Son ancien nom est Akviran qui vient des forets et des animaux. En 1961, le ministre des affaires intérieure l’a changé en Akören. En 19.06.1987 en vertu de l’article 3392, on a relié 8 villages à Akören. En 1991, 3 autres villages Avdan, Dutlu et Belkuyu sont reliés aussi à Akören et le nombre total reliés est 11. Situé dans le nord de la partie sud-ouest de l'Anatolie centrale Région Akören à Konya et Abaza Montagnes, situé au sud et à l'ouest Seydişehir. İl se trouve le barrage de May (7.8 km2) et les lacs de May et Akören.
  • Date
    Date d'établissement des colonies du district est incertaine. Il y a une histoire similaire récente de l'histoire d'Anatolie. Hittites dans la région (M.Ö.1800-1200) phrygien, Lydiane, les Romains et les Byzantins installés en 1447 dans les mains des Ottomans. Il n’est pas défini clairement mais il est devenu le quartier en 1868, est organisé comme une municipalité en 1854. Akşehir a une place importante dans la guerre de libération nationale. 18 novembre 1921 au siège de front occidental Akşehir transplanté 9,5 mois de travail préparatoire a été fait dans notre district. Le bâtiment où Atatürk a travaillé et a fait des préparations des travaux et lui-même encore utilisé comme musée Atatürk. La guerre a commencé le 26 August 1922 et il a fini le 30 August avec la victoire. Le musée a été utilisé pendant les années de guerre comme des quartiers, en 1975, le premier étage est ouvert aux visiteurs. Dans le premier étage, les œuvres ethnographiques sont exposés et dans la deuxième étage, est exposé comme le quartier de camps d’ouest. Akşehir est connu avec Nasreddin hoca dans le monde. Jusqu’à 1284, l’année qu’il est mort, il a vit à Akşehir, on organise des festivals pour la commémoration. La sous-préfecture est plate, il y a des montagnes de Sultan. İl y a le lac d’Akşehir au nord. Le climat terrestre domine, il y a aussi des traces du climat d'Anatolie occidentale. Guerre des travaux préparatoires est faite et Atatürk lui-même travaillé dans le bâtiment du musée est toujours en Akşehir. Le monument de Nasreddin Hodja est dans le quartier, l'école Stone, objets de l'époque seldjoukide sont disponibles à visiter.
  • Date
    L'histoire de Altınekin est basé sur des temps très anciens. Dans les temps de Seldjoukide, il était un important centre commercial. Mais depuis le début de la migration, le commerce est quasiment fini. Bien que généralement Période République avancé un règlement avec toutes les institutions publiques, ces institutions ont ensuite pris la forme d'une petite ville avec le déplacement vers un autre emplacement. Alors que Altınekin était un quartier, le 4 Juillet 1988, publiés dans le Journal officiel n ° 19507, il été la sous-préfecture en vertu de l'article 3292
  • Date
    L’histoire de Beyşehir avant JC. .6000-7000 ans (Néolithique) à partir de l'âge de la pierre polie. Entre les années a. JC 2000 Hittites; et les chapitres sont également des œuvres immortelles. Au cours de ces années, .Mevlana, Platon, Fasıllar, les Hittites ont produit des œuvres très importants. Pendant ces années Au cours de ces années, Beyşehir a subi l'invasion occasionnelle de l'Egypte et l'Empire assyrien. Histoire phrygien en l'an 1200, puis établi un Etat indépendant appelé Psiny. VII les Lydiens, les Perses sur, Alexandre le Grand en 333, a JC aussi à travers les Lydiens des Romains, puis l'Empire romain d'Orient (Byzance) est resté dans le contrôle. 1071 Après l'expédition seldjoukide restant dans l'administration du Beyşehir turc, un gain très important dans la période de l'Anatolie seldjoukide, Alaaddin Keykubat "Tours Eyrinaz" dans le quartier (maintenant Gölyaka Town) Kubad-abad a fait cela est la deuxième capitale en établissant la ville. Après l'invasion des Mongols en Anatolie 1243 Esrefoglu Seyfettin Süleyman Bey, Sulaymaniyah (Beyşehir) ont fondé la ville et a donné lieu à la Principauté Esrefoglu a déclaré son indépendance ici. Beyşehir possède 65 villages, 70.000 cavaliers et il y avait beaucoup de villages. Çobanoğlu Demirbaş un des commandant d’İlhanlı, en 1326 a mis fin à la principauté d'Esrefoglu. Puis, Hamitoğulları a commencé à régner Beyşehir, à partir de 1467 jusqu'à l'année 1374, la règne de Beyşehir a changé entre l'Empire ottoman et Karamanoğulları de mains 20 fois. En 1467, Fatih Sultan Mehmet a compris Beyşehir dans les frontières d’Ottoman Empire. En 1872, il est devenu la municipalité. Beyşehir se trouve dans la région méditerranée de Konya, dans la région des lacs et en arrière des Moyen Taurus. İl est entouré de Seydişehir, Şakirkaraağaç, Eğirdir, Sütçüler, Ilgın, Doğanhisar, Hüyük, les moyens Taurus, Erenler, les montagnes de Sultan. İl a une forme de bassin fermé. Dans le bassin, il se trouve le lac de Beyşehir. Les collines sont Dedegöl, Dumanlı, Naldöken. La colline la plus haute s’appelle Dippoyraz est de 2890 m. Autour du lac, le pin, le cèdre, le genévrier, le sapin et de chênes sont dans la forêt. Le climat de la région est le climat entre la Méditerranée et le climat de l'Anatolie centrale, les étés sont courts et frais, sec, dans les passes d'hiver.
  • Date
    15.6) Bozkır : Dans les anciens temps, Bozkır se trouvait dans la région d’Isaure. Dans le nord de l’arrondissement, on a construit « La citadelle de İsaura », après la construction, on l’a nommé « Lentopolis » et « Tris-Maden ». Jusqu’à dernière temps, on appelait l’arrondissement « siristat ». En fait, autour de l’arrondissement, il se trouve les mines de plomb et on appelle les maitres : « «Ser-üstat », donc le nom siristat vient de ces maitres. Dans le temps de Seldjoukides, le commandant Bozkır a conquis la ville et on nomme après le commandant. On ne sait a peu près rien du tout sur le commandement Bozkır, on sait seulement qu’il a vécu autour de l’arrondissement Bozkır. İl est entouré des arrondissements : Belviran, Çumra, Akören, Ahırlı, le lac de Suğla. Le domaine du lac est de 61000 acres. Lac terre est utilisé comme la région d'évacuation du lac Beyşehir. Le lac est alimenté par les montagnes du Taurus, dans le sud de la pluie forte. Il est abattu dans la zone de l'eau du lac et le lac où il y a peu de précipitations dans la plantation se fait.
  • Date
    Le développement historique de Cihanbeyli est équivalent à l’histoire de Konya. Konya n'a pas de frontières naturelles séparant de Cihanbeyli. Le premier nom de Cihanbeyli est « Esbikeşan ». Plus tard, "Inevi" a été nommé et depuis de nombreuses années a eu le nom Inevi. L’arrondissement Esbikeşan a changé plusieurs fois de l’arrondissement au village, et a changé des fois. Cihanbeyli est comme le continu de la plaine de Konya. İl se trouve dans la région de l’Anatolie centrale. La colline la plus importante est Bozdağ qui se trouve au nord. İl est entouré de : Aksaray, Sarayönü, Yunak, Altınekin, Kulu, Haymana. La rivière de la région : İnsuyu. Les lacs principaux sont : Tersakan, Süt, Acı, Adil…
  • Date
    La date d’établissement de l’arrondissement est 11 ou 12 ième siècles. D’après İbrahim Hakkı Konyalı et son œuvre « Histoire de Konya », l’histoire de Çeltik est basé sur la ville Akça. En 1902, Akça devient l’arrondissement mais à cause des problèmes de moustiques et de marécage, Akça est relié encore une fois à Hatırlı. İl est resté le village jusqu’à 1958, apres 10 ans, il a devenu l’arrondissement le 9 Mai 1990 en vertu de l’article 3644 «  L’article sur l’établissement de 130 arrondissements ». İl est entouré de Polatlı, Emirdağ, Yunak, Sivrihisar.
  • Date
    Çumra est établi en 1926. Les immigrants de la Roumanie et de la Bulgarie en 1936 est situé dans le district est de la ville de la province de Karaman, à l'ouest Akören, au nord Karatay, districts Karapinar, au sud du Sud est entourée par les villes. La ville est construite sur les plaines. Cependant, il y a peu de nombre de villages dans le terrain montagneux. İl y a des zones de forêts dans les villages d’Apa et Dinek. L’est, le nord et le sud de l’arrondissement est couverte de terres agricoles fertiles. La seule rivière de l’arrondissement s’appelle « Çarşamba Çayı. » il est utilisé pour l’arrosage. Au 13 km nord de Çumra, il se trouve Çatalhöyük qui est découvert par les équipes anglaises et turques d’archéologie, il est constitué de 7 étages. İl est compris qu’a.J.C 5000, la période néolithique commencé. Les fouilles ont été interrompu pendant un certain temps, il a repris en 1993 et est encore poursuivie entre Juillet et Septembre chaque année. Le Pont de Karaman : Karamanoğulları sert route entre le centre Çumra et la région de l’industrie. La mosquée d’Esat Pasa: La mosquée est établie dans les temps de Karamanoğulları et Enfin, des modifications apportées par l'ingéniosité intérieur Çumra municipalité en 1989 et est une mosquée ouverte au culte.
  • Date
    Le nom ancien de Derbent est Tatlarhisar. Dans les documents, à partir de 1880, Derbent est enregistré. İl est enregistré aussi dans les documents, le monastère possède 40 étudiants. La surface d'environ 10 km2 de condition irriguée, un total de 156 km2 de terres agricoles ont. Les parties restantes sont des règlements avec la forêt et les pâturages. Terres Derbent étendant au nord à l'est Morbel Montagnes, à l'est, et au sud par Aladag, au sud d’Ablak et Dikmen est entouré de montagnes et situé dans les montagnes occidentales du nord.
  • Date
    La création du district remonte aux années entre 1200-1300. Akseki et Antalya liée à la première, en 1900, séparé de l’Akseki Seydişehir connecté. Beyşehir est créé en 1967, il est devenu dépendant de l'organisation municipale. Adoptée en 1987, "loi sur la création de 103 arrondissement " et est devenu l’arrondissement. L’économie est dominée par la tapisserie, la fabrication du fusil de la chasse. À la suite de la migration de main-d'œuvre dans les pays européens, il a été élargi de coopération. Aujourd'hui peut être cultivé dans 15.000 hectares, il constitue une partie de la terre peut être d'acres irrigués en 2500-3000. Pommes de terre, les tomates, les haricots, le maïs, les oignons, les pois, le blé, la culture de l'orge, il ne se trouve pas la région de l’industrie.
  • Date
    Doğanhisar est établi avant J.C. 500 avec le nom « Metyos », (« Meteos ») En apres J.C. 395, Doğanhisar est conquis par des Byzantins, et entre les années apres J.C. 704-708, il est conquis pas des Omeyyades et des Abbassides. Le cimetière de Seyit Ahmet qui a perdu sa vie pendant ces guerres se trouve à Kızılışık. Apres la guerre de Malazgirt en 1071, Doğanhisar est conquis par des turcs. Le nom de la ville a changé en « Doğankalesi » à cause du blason de Seldjoukides, apres il a pris comme le nom : «  Doğanhisar. » En 1473, c’était la fin du règne de Karamanoğulları, le règne de l’Empire Ottoman a commencé. Apres la république, en 1957, il a devenu le centre de l’arrondissement, il est établi dans les pieds des montagnes Sultan. İl est entouré par : Hüyük, Isparta, Akşehir, Ilgın Argıthanı…
  • Date
    La sous-préfecture est basé aux Hittites, on le comprend dans les tablettes trouvés dans les fouilles Dikilitaş-Yukarıkışla et Arısama(Belkaya). La montagne qui s’appelle « Kötü Dağ » se trouve dans le 2 km nord de l’arrondissement, il se trouve une citadelle. D’apres les fouilles faites, on comprend que des Hittites, des Phrygie des Byzantines, des Romans… L’arrondissement prend son nom apres le monument d’Emrullah Gazi qui est loin de 140 km. İl est entouré de : Niğde, Ereğli, Karapınar, Aksaray. Emirgazi est l’arrondissement qui le moins pluvieux de la région central d’Anatolie. İl n’a aucune source d’eau comme le lac ou la rivière. La terre est robuste dans certaines sections, il est aussi frotter souvent et est couvert de steppe. La seule zone de forêt de chênes du quartier est située dans la partie sud Karacadağ.
  • Date
    En Turquie, Ereğli est utilisé pour 15 différentes. L'un des plus connus d'entre eux est le Konya-Eregli. Ses noms étaient Kibistr, Cybistra, Kybetr, Tuvana, Tihana, Tuvanuva. İl étaient relié à Hittite, la Grèce antique, la Perse, la Macédoine… Dans le règne de Karamanoğulları, il est utilisé comme le village de vacances. Dans le règne de Fatih Sultan Mehmet il est relié à l’Ottoman Empire. Le centre-ville 20 km au sud d'un autre volcan éteint montagnes Mont Hasan des montagnes du Taurus (3258 m) et est entouré au nord-ouest Karacadağ. Le fleuve le plus important est « Ivriz Çayı ». Le flux Ivriz qui permet l'irrigation des zones agricoles avec l'installation Eregli le barrage d‘Ivriz, d'autre part répond aux besoins en eau potable d’Eregli.
  • Date
    En regardant aux œuvres historiques trouvés dans les fouilles de « Güdelesin » qui se trouve dans Güneysınır, on comprend qu’il était une ville, une habitation depuis des siècles préhistoriques. Auparavant, il était relié à Bozkır, en 1955 on l’a relié à Çumra, les deux villages Karasınır et Güneybağ sont reliés et ont pris le nom : «  Güneysınır. » İl est 70 km loin de Konya et la plupart de l’arrondissement est montagneux. Il est possible de mentionner l'influence légèrement du climat méditerranéen. Les précipitations hivernales sous forme de neige en été, sous la forme de pluie au printemps et à l'automne. La végétation naturelles est la steppe pourtant dans les parties hautes, il se trouve des chênes et de pins. La superficie forestière est d'environ 13 000 hectares. La rivière Goksu circulant entre les montagnes du Taurus constitue la frontière entre notre sous-préfecture et Hadim. Comme les sources d’eau : les lacs de Kızılöz et Aydoğmuş
  • Date
    Hadim est établi sur les vallées étroites entre la ville côtière méditerranéenne qui distingue la plaine de Konya et l’ouest des montagnes du Taurus dans la partie orientale du plateau Taşeli. L’historique de la ville remonte à l'Antiquité. Autour de la ville, dans les fouilles, il est trouvé des œuvres historiques des Byzantin et des Romans. Après la Guerre Malazgirt en 107, un clan avec le chef Karı Hacı Mustafa Efendi est installé à Hadim. Notre district est venu à un endroit où les érudits religieux formés par les aspects culturels de l'Anatolie au cours de la turquifié "Bel-i Hadimül-ilm» est nommé. La propriété climatique est située dans la région méditerranéenne. İl est loin de 128 km du centre de Konya.
  • Date
    Halkapinar, il est parmi les plus anciennes colonies de l'Anatolie. Des Hittites ont régné avant JC 1200- 742 Halkapınar. İl nous reste de cette royauté le relief en pierre « İvriz » appartenant au roi Warpalavas. İl est relié en avant JC 64 x Romans, en 95 avec la séparation des Byzantins. En 1077 aux Seldjoukides et en 1276 aux Karamanoğulları. En 1468 avec Fatih Sultan Mehmet, il est relié à l’Ottoman Empire. Dans le temps de l’Empire ottoman, Halkapinar porté à l'état de la zone démilitarisée, Dar'us vivant à Istanbul a régné par le simple réseau. Après la guerre d'indépendance Halkapinar était un village tandis que l'administration municipale a gagné en 1954. Alors que l'ancien nom a été changé pour « ZANAPA «  Halkapinar en 1962. Ivriz dans le village de Halkapinar Aydinkent de relief en pierre est l'un des plus vieux monuments agricoles du monde. Le village Aydinkent combiné avec la beauté naturelle des environs de la propriété historique monument est fréquenté par beaucoup de touristes locaux et étrangers.
  • Date
    L’histoire d’Hüyük commence à partir des années avant JC 2000 des Hittites. Le monument le plus important est «  Eflatun Pınarı ». Assyrienne, phrygien, Lydien, persan, qui a été envahie par Alexandre le Grand et les Romains .Hüyük est un arrondissement qui est l'un des rare mélange de nombreuses civilisations. Le centre d’Anatolian Etat seldjoukide est Konya, Beyşehir est aussi le centre de l'été Kubad-Abate sur la côte ouest du lac, augmente l'importance de notre région sont la principale cause de l’importance de la région. En 1243 soldats İlhanlı ont fait beaucoup de dégâts dans la commande de Çobanoðlu Demirtas en Anatolie, ils ont conduit à la confusion. Dans cet environnement le moins de dommages pour débarrasser le Prophète assis dans Konya Mevlana, les étudiants, et il voulait se cacher dans des endroits de la région. Ici, par ailleurs, connu comme des fondateurs de Hüyük, Cheick İdris et Cheick Bahri sont cachés dans Hüyük des Mogols. İl est relie premièrement aux Esrefoglu, aux Hamitoğulları, et a changé du règne 20 fois entre Karamanoğulları et Ottoman Empire.
  • Date
    Aujourd'hui, il y a 3500 ans MÖ.1500-1200 an entre maintenant habitée lieu 25 km au nord-est par le Hittites "Yalburt" a été créé en tant qu'Etat-ville avec un grand nom. En raison de son emplacement sur l'époque classique dite du roi tamaris I Triades comme un moyen d'attirer l'attention sur cette importante ville. Côte égéenne du capital de Lydia atteint la Mésopotamie à partir de Sardine trajet roi Ilgın sur et ses environs, les Hittites, Phrygie Lydia, Rome et Byzance était alors 1077 ans en Anatolie, le fondateur de l'Empire seldjoukide Kutalmışoğlu par Süleyman Shah a conquis, il a participé au Grand Empire seldjoukide. Ilgın était un des villes d’eau important de Seldjoukides d’Anatolie. Par Alaaddin Keykubat et Vezir Sahip Ata, il est construit des bains municipaux, c’est pourquoi il est connu comme «  la ville de bain ». La tombe de Sadettin Köpek (le vizir) est trouvée dans l’arrondissement. En 1381, il est vendu par Hamitoğlu Hüseyin Bey à l’Empire Ottoman.
  • Date
    Son nom ancien est « Pira », des Romans vivaient dans la ville. .il est devenu plus connu pendant le règne de Seldjoukes. L’arrondissement est établi autour du kan de Raziye Hatun construit par 1223. İl prend son nom de ce kan. On sait que cette sous-préfecture est donnée a Sait et le nom était « Saiteli ». İl était le centre de l’arrondissement dans le temps de Karamanoğulları, il s’est appuyé à la guerre de Karaman- Ottoman. Finalement, en 1467, il est donné de Karamanoğulları à l’Empire Ottoman. İl y a seulement des monuments historiques à Demiroluk et les restes de la citadelle dans le village de Beykavağı. En 1880, il possède sa municipalité, il devient l’arrondissement avec le nom de «  Saiteli » parce que c’est la prébende de Sait Pacha. En 1935, son nom change et devient « Kadınhanı » à cause du kan construit par Raziye Hatun. İl est entouré de : Selçuklu, Derbent, Ilgın, Yunak. Le sud est montagneux, le nord est plain. Avec le lac de Çavuşçu, on fait l’arrosage du plain d’Atlantı.
  • Date
    Les premières habitations remontent des Hittites. Dans L’Empire Ottoman on l’appelait «  Sultaniye », on a vécu des révoltes de Celali et Levent en 1500. Le peuple souffrait des bandits ont quitté leurs maison et ont commencé à vivre dans les pieds de la montagne. Les jours problématiques ont continué pendant 14 ans. Le peuple a demandé de l’aide de Yavuz Sultan Selim. Dans cette période, l'architecte Cemaleddin a construit des mosquées, d'auberge, des salles de bains, 39 boutiques dans le bazar, 2 moulin à vent et 5 fontaines. Karapinar est devenu la sous-préfecture en 1868 alors que l'organisation municipale est établie en 1882. Le nom de Sultan a été changé pour Karapinar en 1934. L'arrondissement est recouvert d'un grand sol sablonneux. Une montagne volcanique, Karacadağ se trouve dans le sud-est. Des lacs sont: Acıgöl, Meke, Meyil, Cıralı, Obruk. C’est l’un des arrondissements les plus touristiques. Les mosquées sont : Sultan Selim, Yağmapınar, Reşadiye. Des cavernes touristiques sont : Bacanak, Kumsivri, Meke tuzlası, Apak, Yazomca, Bağdaylı, Kayalı, Akören. Les fontaines sont : Valide Sultan Hamamı, Çarşı Çeşmesi, Selimiye Şadırvanı, Koca Çeşme (Taşçeşme), Ağaç Çeşmesi (Çetmi Çeşmesi) Apak çeşmesi, Hacı İsa Çeşmesi et Hankapı Çeşmesi. Les lacs sont : Meyil, Çıralı, Acıgöl et Meke Tuzlası
  • Date
    L’établissement de l’arrondissement commence quand Konya devient métropolitaine pourtant il est l’un des plus anciens arrondissements historiquement et socialement, remonte jusqu’au période préhistorique. La structure sociale montre les caractéristiques de l’Empire Ottoman, de Karamanoğulları, des Seldjoukes. On le comprend grâce à la mosquée Karatay, Şerafettin et des kans et des caravansérails. Surtout ce qui contribue à la ville de Konya, les universitaires et le tourisme qui maintient en vie en grande Mevlana Celaleddin Rumi de toutes les saisons donne une personnalité complètement différente et l'identité de la ville. Notre arrondissement est en général de forme plain et plat. Le plus haut sommet est Bozdağ. Les endroits qui attirent les touristes sont : le monument de Mevlana, le monument de Sems-i Tebrizi, la tapisserie, l’artisanat, l’art de cuillère, l’art de feutre, le tissage du tapis…
  • Date
    L’arrondissement est établi sur les ruines de drya dans les périodes classiques, possède une histoire de 300 ans. En 1780m, Kulupoğlu Mustafa est venu d’Afyon et s’est installé à Kulu. Le chef du clan s’appelle Kulupoğlu Mustafa alors le nom de l’arrondissement est Kulu. Kulu devient la sous-préfecture en 1954. İl est entouré de : Koçhisar, Cihanbeyli-Haymana, : Ankara et Haymana, Cihanbeyli et Tuzgölü. Le lac « Düden » incarne la sous-préfecture avec ces 180 sortes d’oiseaux. Et aussi, la région est connue avec la chasse.
  • Date
    Dans les dictionnaires Meram veut dire : «  le désire, le but, la cause », est un des 3 arrondissements central de Konya. İl y a un proverbe : «  Rien ne se débarrasse de meram(le désire) ». Evliya Çelebi dans ses œuvres a parlé des jardins, il a dit : « Bağ-ı meram », quand il mentionne de meram ici, en fait il parle de l’arrondissement Meram de Konya. Dans l’histoire, Konya est régné par des Hittites, de Phrygie, de Lydia, des Persans, il devient le capital de Seldjoukes. Apres Karamanoğulları, Ottoman Empire commence à régner Konya. Meram est établi apres que Konya est accepté la municipalité dans l’Assemblé National de Turc le 26 Juin 1987. İl est entouré de : Selçuklu, Çumra; Akören et Bozkır, Beyşehir et Seydişehir, Karatay. Le nord est couvert des montagnes, le sud est plat. Le besoin de l’arrosage est répondu par le barrage d’Altınapa. Les monuments sont : Hasbeyoğlu Mescidi, Hamamı et Dar'ülhuffazı et Tavusbaba. Les endroits touristiques : le kan de Kızılviran, il est loin de 44 km de centre de la ville, Çayırbağı. Dere, Dutlukırı et Ordu Çeşmesi, Hatıp, Gökyurt .Le musée d’archéologie (İl est ouvert en 1962, des œuvres des périodes néolithique, Bronze Ancien, Hittite, phrygien, grecque, romaine et byzantine sont exposées. Les œuvres sont découverts dans les fouilles de Çatalhüyük, Canhasan, Erbaa Sızma, Karahüyük et le sommet d’Alaaddin. Le musée d’Atatürk : C’est la maison ou Atatürk est resté pendant sa visite à Konya. İl devient le musée en 1964, il est exposé les vêtements, des affaires spéciaux a Atatürk, des photos, des documents. Le musée de Sırçalı Medrese : il est construit par Bedrettin Muslik pour apprendre le canon en 1242
  • Date
    Avant 4000 ans, à Sarayönü des Hittites vivaient. Plus tard, Sarayönü a passé dans les mains des Byzantins et des Phrygien. Dans le période des Seldjoukes et de l’Empire Ottoman, il devient le territoire des turcs. Au cours des croisades, le peuple de Saiteli et Bozok ont échappés vers Sarayönü, et ils ont commencé là-bas une habitation. İls ont cachés dans les cavernes. (Caverne : in en turc) Le nom donc vient d’ici : Sarayini. Passant le temps il est transformé en « Sarayönü ». İl est entouré de : Cihanbeyli, Kadınhanı, Selçuklu, Les montagnes de Sultan, les montagnes de Ladik. La source de revenus du peuple est la tapisserie.
  • Date
    Selon les fouilles faites en 1970, il est découvert l’amphithéâtre de Rome. İl est établi quand Seyit Harun Veli est venu à rester dans près de Seydişehir en 1310. La principauté d’Eşrefoğulları a régné dans la région jusqu’ à l’invasion de mongols. Seyit Harun Veli premièrement a construit les hauts remparts et une mosquée. La mosquée est ouverte au culte en 1310. La mosquée contient un bain et külliye (complexe de bâtiments à proximité d'une mosquée). Dans külliye il se trouve ces monuments : Seyit Harun Türbesi (1320) Halife Sultan Türbesi (La fille de Seyit Harun Veli) (1367) Rüstem Bey et Sultan Hatun Türbesi. Seydişehir est loin de 85 km de Konya. İl est entouré de : Çumra, Bozkır, Akseki, Beyşehir, la montagne de Küpe, le montage de Gİden Gelmez riche en mine de bauxite. La région est plat jusqu’au lac de Suğla. Le climat est mélange de méditerranéen et continental. Seydişehir est établi dans les pieds de la montagne de Küpe. Sa hauteur est de 2551m. Les montagnes au sud appartiennent aux Taurus. İl y a plein de rivières dans les pieds de la montagne Küpe : Pınarbaşı, Kuğulu, Beldibi. Avec la nouvelle autoroute Konya-Antalya il est possible d’aller tout autour de Turquie. Seydişehir à Konya est 85 km, à Antalya est de 208 km, à Manavgat est de 135 km. Les endroits touristiques : La caverne de Tınaztepe (les sources d’eau naturelle). Ilıca est le seul endroit de spécialité thermal et il remonte des années avant JC. Les monuments touristiques sont : Seyit Harun Camii ve Türbesi ( la mosqué) , Muhammed Kuddusi Türbesi( le monument) , Hacı Abdullah Efendi Türbesi, Seydişehir Kalesi ( la citadelle) , Halife Sultan Türbesi, Rüstem Bey et Sultan Hatun Türbesi , Roma Şehri, Arastepe Roma Şehri, Eziktepe, Hitit Şehri, Kilise duvarları ( les murs de l’église) , (Ketenli Kasabası) , Akçalar Höyüğü, Karabulak Höyüğü, Ilıca Termal Tesisleri, Vasata Antik Tiyatro, Tınaztepe-Güvercinlik-Fevzine Mağaraları, Yeraltı Gölleri, Vervelit Şehri Kalıntıları, Arnava Şehri Kalıntıları Tarihi çeşmeler, Ilıca, Pınarbaşı, Kuğulu, Mamanda, Gözpınar, Çaybaşı, Beldibi, İçerikışla. On peut chasser le sanglier, la chèvre sauvage, animaux sauvages comme les lapins et perdreaux. On peut chasser avec le contrôle dans «  les endroits de protéger des animaux sauvage ». Ces endroits de protection sont : Bulamaç Kazanı Elmasut Yaylası, Keçili Köyü, Mortaş, Susuzşahap Yaylası, Gölyeri Mevkii , Karakışla Yaylası, Alacabel, Çatal oluk Çeşmesi, Elmalı Yaylası, Giden gelmez Dağı
  • Date
    L’histoire, la culture, la passée, l’art, la vie de l’éducation, la vie militaire, scientifique ne peut pas être pensé différemment de Konya. Selçuklu est le mélange de Konya historique et moderne, de 20 ième siècles. İl était le capital des Seldjoukes d’Anatolie, il est un des villes importants d’Ottoman Empire et que de nombreux sultans sont nés et grandit ici. D’apres Osman Turan, les races du mot « Selçuk » vient de « Salçuk ». Les anciens turcs utilisaient toujours l’affixe « sal ». Par exemple : saltuk, salpur, salur. Selcuk veut dire «  le petit torrent ». Et aussi, Selçuk est le nom d’un des chefs importants de turcs. İl est mort à 107 ans, apres sa mort, ses grands-enfant nommé leurs état Seldjoukes. C’est un empire très énorme de Turkestan à l’Anatolie, Great Seldjoukes. Avec Seldjoukes d’Anatolie, les portes d’Anatolie sont ouvertes aux turcs avec le commandant Alp Arslan Gazi. La rivière la plus importante est « Meram », il est entouré des montagnes de Loras et Tekkeli.
  • Date
    İl se trouve dans le plateau d’Orta Toroslar Taşeli, sur le canon de Göksü. Des turkmènes ont commencé à habiter ici entre les années 1225-1250. Des turkmènes ont d’abord vivaient comme des errants apres ils ont commencé à vivre sédentaire. Selon les documents, Taşkent est l’arrondissement le plus ancien. İl est devenu la sous-préfecture par İzzet Bey (le gouverneur), publié dans le journal officiel no 19507, en vertu de l’article 3392, le 11 August 1988. Taşkent se trouve dans la région Méditerranéen, loin de 100 km au bord de la mer Méditerranéen, 135 km loin de Konya. Le climat est mélange de continental et méditerranéen. L’établissement de Taşkent : Seyit Harun Veli vient de Khorasan à Konya, avant Konya il vient d’abord à Seydişehir. İl a construit d’abord les murs de la citadelle puis la mosquée. En 1310 la mosquée est ouverte au culte. Cette mosquée est construit de külliye et de bain. Seydişehir à Konya est 85 km, à Antalya est de 208 km, à Manavgat est de 135 km. Les endroits touristiques : La caverne de Tınaztepe (les sources d’eau naturelle). Ilıca est le seul endroit de spécialité thermal et il remonte des années avant JC. Les monuments touristiques sont : Seyit Harun Camii et Türbesi ( la mosqué) , Muhammed Kuddusi Türbesi( le monument) , Hacı Abdullah Efendi Türbesi, Seydişehir Kalesi ( la citadelle) , Halife Sultan Türbesi, Rüstem Bey et Sultan Hatun Türbesi. Seydişehir est loin de 85 km de Konya. İl est entouré de : Çumra, Bozkır, Akseki, Beyşehir, la montagne de Küpe, le montage de Gİden Gelmez riche en mine de bauxite. La région est plat jusqu’au lac de Suğla. Le climat est mélange de méditerranéen et continental. Seydişehir est établi dans les pieds de la montagne de Küpe. Sa hauteur est de 2551m. Les montagnes au sud appartiennent aux Taurus. İl y a plein de rivières dans les pieds de la montagne Küpe : Pınarbaşı, Kuğulu, Beldibi. Avec la nouvelle autoroute Konya-Antalya il est possible d’aller tout autour de Turquie. Seydişehir à Konya est 85 km, à Antalya est de 208 km, à Manavgat est de 135 km. Les endroits touristiques : La caverne de Tınaztepe (les sources d’eau naturelle). Ilıca est le seul endroit de spécialité thermal et il remonte des années avant JC. Les monuments touristiques sont : Seyit Harun Camii et Türbesi ( la mosqué) , Muhammed Kuddusi Türbesi( le monument) , Hacı Abdullah Efendi Türbesi, Seydişehir Kalesi ( la citadelle) , Halife Sultan Türbesi, Rüstem Bey et Sultan Hatun Türbesi , Roma Şehri, Arastepe Roma Şehri, Eziktepe, Hitit Şehri, Kilise duvarları ( les murs de l’église) , (Ketenli Kasabası) , Akçalar Höyüğü, Karabulak Höyüğü, Ilıca Termal Tesisleri, Vasata Antik Tiyatro, Tınaztepe-Güvercinlik-Fevzine Mağaraları, Yeraltı Gölleri, Vervelit Şehri Kalıntıları, Arnava Şehri Kalıntıları Tarihi çeşmeler, Ilıca, Pınarbaşı, Kuğulu, Mamanda, Gözpınar, Çaybaşı, Beldibi, İçerikışla . On peut chasser le sanglier, la chèvre sauvage, animaux sauvages comme les lapins et perdreaux. On peut chasser avec le contrôle dans « les endroits de protéger des animaux sauvage ». Ces endroits de protection sont : Bulamaç Kazanı Elmasut Yaylası, Keçili Köyü, Mortaş, Susuzşahap Yaylası, Gölyeri Mevkii , Karakışla Yaylası, Alacabel, Çatal oluk Çeşmesi, Elmalı Yaylası, Giden gelmez Dağı
  • Date
    Dans le livre d’İbrahim Hakkı Konyalı « Konya İli », dans le période de Kanuni, Tuzlukçu est mentionné comme une communauté des tentes construit de 15 maison. On comprend que le peuple de Tuzlukçu est venu du plateau de Doğanhisar, ont vécu dans Tuzlukçu puis ils ont quitté Tuzlukçu et sont immigrés de Tuzlukçu vers Hüyük à cause des raisons indéfinis. Au cours des années 1450, un autre train vient de Sultandağı et commence à habiter à Tuzlukçu. İl y a quelques rumeurs sur le nom de l’arrondissement. La première hypothèse : des trains cantonnaient à Tuzlukçu quand ils allaient au lac de Tuz pour acquérir des sels. (Le lac s’appelle Tuz, tuz ça veut dire le sel en turc). Une autre rumeur : la région était très inculte, sans arbre, alors lorsque le vent souffle très violemment, la poussière couvre partout, alors on nomme la région « Tozlukçu ». (Toz veut dire la poussière en turc et Tozlukçu veut dire un endroit où il y a très de poussière) .Passant le temps Tozlukçu transforme en Tuzlukçu. Dans les premières années de la République, Tozlukçu était un village relié à la ville Akşehir, en 1929 devient le canton. En 1949, apres que sa population atteint plus de 2000, sa propre municipalité est établie. En 1990, le 9 Mai il devient l’arrondissement. İl est entouré de : le lac Akşehir, Ilgın, Sultandağı(Afyon), Akşehir, Yunak. İl n’y a aucune rivière dans l’arrondissement. La végétation naturelle est la steppe, on voit qu’il y a peu de couleur vert à Tuzlukçu, pourtant dans les villages d’immigrants, il y a plus de vert.
  • Date
    İl devient l’arrondissement en 1990, avant, il était le village de Bozkır. Son histoire ressemble à Konya et les autres arrondissements autour. Apres le glissement de terre ils ont déménagé près du lac Suğla il y a 200 ans. Pour le choix de nouvel endroit d’habitation, le fait de bénéficier des sources d’eau et le fait que la surface du lac Suğla retraçait, était important. Hüyük et autour est déclaré « la zone protégé » donc la construction est interdite. Aucune recherches historiques dans les fouilles de Hüyük n’est fait, donc on ne sait pas trop de chose dur son histoire. İl est entouré de : Seydişehir, Ahırlı, Akseki, Bozkır. İl est établi sur un domaine plain. La vie continu a Yalıhüyük avec l’agriculture grâce aux domaines productifs qui sont nés avec le retiré d’eau du lac. Le plateau de Gölcük se trouvant au sud-ouest de Yalıhüyük est utilisé comme le centre de la transhumance. Organisation municipale a été créée en 1972 dans le centre-ville.
  • Date
    Yunak est l’un des arrondissements qui était l’escale de plusieurs civilisations. La route de Roi (Kral Yolu) de Lydia passait par Yunak. Les ruines de la route a Ballıhisar nous donne pas mal d’informations sur la route de Roi. D’apres les ruines, on comprend que Yunak était boisé et ils faisaient la viticulture. İl y a quelques avis sur la source du nom de l’arrondissement. Un de ces avis est : Les gens qui voulaient faire la lessive et laver ses animaux disaient » alonns-y, yunak ( yunak en turc veut dire, prenons un bain) « . La seconde avis est : les peuple de Turgutlu( Turgutlular) ont lavé leurs agneaux et leurs moutons dans la rivière de Karataş et puis ils ont dit : «  Yünü ak , en français : Quelle blancheur ! » . Passant le temps, il est transformé en Yunak. Jusqu’ à 1912, Yunak était relié à Çeltik, ensuite il est relié à Hatırlı. En 1935, il devient la sous-préfecture. İl se trouve au nord-ouest de Konya. İl est entouré de : Cihanbeyli, Emirdağ, Sultandağı, Ilgın, Kadınhanı, Sarayönü, Tuzlukçu, Polatlı, Haymana, Çeltik. Les endroits touristiques sont : des cavernes, les refuges, les ruines de la ville Turgut Miskamit, les ruines de la cavette du village Harunlar, les ruines de la ville Pissiye, l’église auprès de Karagöz Ağılı...